Un budget en trompe l’œil pour essayer de faire passer la pilule amère du Palais des congrès

Pour faire passer la pilule amère du Palais des Congrès, Metz Métropole présentera un budget révisé à la baisse pour la réalisation du Palais des congrès. Estimé initialement à un montant de 70 Millions d’euros, le montant médian des offres reçues se situe à 57,2 millions d’euros avec un coût d’entretien sur 25 ans de 9,6 millions d’euros permettant de présenter ainsi un équilibre financier du projet.

A l’image des dérapages des coûts de réalisation du Centre Pompidou Metz (budget initial 35 millions / coût final 82 millions), du Mettis (coût initial 146,8 millions / coût actuel 240 millions), de la BAM (cout initial 10 millions / coût actuel 15 millions), les budgets initiaux sont sous-évalués pour que les projets soient acceptés par les collectivités qui n’auraient pas accepté le projet avec la connaissance du coût réel. En effet, lors de la réalisation du projet, les dérapages budgétaires arrivent avec la nécessité de travaux supplémentaires « non prévus » et ainsi le coût de la réalisation du projet s’envole loin du budget initial. L’assemblée de la collectivité est alors obligée de supporter les coûts additionnels.

Ainsi, nous pouvons redouter que le montant de 57,2 millions d’euros soit loin du coût de réalisation final du Palais des congrès et que cela soit un budget en trompe l’œil pour faire accepter aux forceps le projet des Palais des congrès au conseil de Metz Métropole lundi prochain.

Au doute sur le nouveau budget du Palais des congrès, s’ajoute également mes doutes quant à l’utilité d’un tel équipement, son dimensionnement (1200 places), sa localisation et son montage juridique (SPL avec une DSP).

C’est pourquoi, je réitère ma proposition d’utiliser l’Arsenal avec les structures avoisinantes (ESAL, Saint Pierre aux Nonnains) pour en faire un palais des congrès.

Partager Ce billet à été posté le Dimanche, novembre 16th, 2014 à 8 h 43 min sous la catégorie Actualité, Blog. Vous pouvez suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0 Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback .

blog comments powered by Disqus