Budget 2014 de Metz : Un budget Canada Dry

Monsieur le Maire,

Je souhaiterais évoquer 3 points sur ce budget 2014

  • Son insincérité,
  • L’évolution inquiétante de la dette,
  • L’évolution terrible des dépenses depuis 5 ans.

Après avoir été cigale durant tout votre mandat, Monsieur le maire de Metz sortant vous souhaitez changer de rôle et vous draper dans les vertus de la fourmi. Ainsi, vous proposez pour la première fois en six ans, un budget pour la ville de Metz où l’évolution des dépenses de fonctionnement est inférieure à l’évolution des recettes de fonctionnement. Comme on pouvait malheureusement le prévoir depuis l’annonce faite lors du débat d’orientation budgétaire du mois dernier, cette règle de bonne gestion n’est malheureusement qu’un leurre à y regarder de plus près.

En effet, pour présenter une maîtrise des dépenses de fonctionnement, le budget 2014 présente une baisse improbable de dépenses énergétiques par rapport au budget supplémentaire 2013, voici quelques chiffres :

 

Ces baisses sont très surprenantes car le prix de l’énergie (gaz, électricité, carburants, eau) augmentera en 2014 selon différentes analyses d’économistes (http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-

/actu/0203027717868-fiscalite-verte-le-gaz-augmentera-des-2014-609254.php).

Il est vrai qu’à 100 jours du premier tour des élections municipales , il vaut mieux être dans une posture de pseudo gestionnaire que de rester dans les traces dispendieuses laissées les années précédentes.

  • Evolution de la Dette :

Contrairement à ce que vous affirmer dans votre 4 page de Maire sortant candidat, le ratio encours de dette / population à augmenter entre fin 2007 et le budget 2014.

En effet, le l’encours de dette / population était de 126 euros en 2007 et il est en 2014 de 147 euros, soit une augmentation de 16 %. Voici la réalité de vos chiffres. Vous avez dépensé bien au delà de la cagnotte de 63 millions d’euros pour la quelle vous avez réussi l’exploit de la dilapider en 6 ans et d’augmenter l’encours de la dette par habitant de 16%. Un autre chiffre est l’évolution très inquiétante des charge financière qui augmentent de 61 % soit 250 Keuros de plus (soit ½ point de fiscalité).

Le pire c’est que le budget 2014 prévoit un nouveau recours à l’endettement à hauteur de 6,5 millions d’euros, pourtant les dépenses d’investissement diminuent de 24 % d’un budget à l’autre.

Ainsi en deux ans, de 2013 à 2014, vous aurez réussi l’exploit de doubler la dette de la ville de Metz.

  • Evolution des dépenses de fonctionnement :

Pour mieux comprendre votre politique dispendieuse des deniers publics, il suffit de regarder l’évolution du ratio dépense de fonctionnement/population. En 2014, le ratio sera pour ville de Metz de 1.209 euros par habitant contre une moyenne de la strate à 1.162 pour la strate (soit 47 euros de dépenses en plus que la moyenne des autres ville comparable). Pour mémoire, ce ratio était pour la ville de Metz de 985 en 2008 soit une hausse annuelle de 224 euros par habitant de dépenses de fonctionnement en 6 ans (25 % de plus…)

En conclusion et sans revenir sur votre promesse de campagne de 2008 consistant à ne pas augmenter les impôts et que vous avez trahi par trois fois, vous présentez ce soir un budget canada dry : ça ressemble à de la bonne gestion mais ce n’est pas de la bonne gestion. Des dépenses sous-estimées, des recettes surestimées, une dette qui continue d’augmenter ! Un seul constat, le prochain maire de Metz qui sortira des urnes devra, lui, proposer un budget supplémentaire et adapter les consommations énergétiques en fonction des consommations réelles et proposer de réelles économies comme, par exemple, les dépenses de communication qui ont augmenté de 62 % en 5 ans au sein de votre cabinet pléthorique.

Un dernier mot, j’aurais tant aimé que vous soyez au plus près des messins en renforçant la sécurité (stabilité des effectifs de la police municipale), d’investir dans la propreté et de rendre notre ville plus attractive en baissant les impôts pour casser la courbe de la baisse de la population messine.

Partager Ce billet à été posté le Vendredi, décembre 20th, 2013 à 6 h 20 min sous la catégorie Blog. Vous pouvez suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0 Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback .

blog comments powered by Disqus